15 Avr. 2011

Tous les soleils

Tous les soleils

Un film de Philippe Claudel

Alessandro est un professeur italien de musique baroque qui vit à Strasbourg avec Irina, sa fille de 15 ans, en pleine crise, et son frère Crampone, un gentil fou anarchiste qui ne cesse de demander le statut de réfugié politique depuis que Berlusconi est au pouvoir.
Parfois, Alessandro a l'impression d'avoir deux adolescents à élever, alors qu'il ne se rend même pas compte qu'il est lui-même démuni face à l’existence. Voulant être un père modèle, il en a oublié de reconstruire sa vie amoureuse, d'autant plus qu'il est entouré d'une bande de copains dont la fantaisie burlesque l'empêche de se sentir seul.

L'avis de Patchouli

Patchouli

Du bonheur en barre !

Pourquoi payer l'entrée ?

- Impossible de résister au charme italien de ces deux fabuleux acteurs. Chacun, à sa façon, est un véritable concentré de bonne humeur. Un duo de choc idéal pour soigner votre cafard du lundi soir. Vous sortirez avec des soleils plein les yeux et des crampes aux zygomatiques !
- Messieurs, vous n'êtes pas sans savoir que les femmes raffolent de l'accent italien... Hey bien ce film vous entraînera à le manier à la perfection ! Ajoutez à cela une chemise légèrement déboutonnée, une petite moustache, un poème... et elles tomberont toutes !
- Découvrez les plus beaux paysages de l'Italie sous un soleil éclatant... quoi ? On est à Strasbourg ? Pas à Rome ? Mais il fait soleil en Alsace ? Ce film ôtera donc tous vos préjugés et vous révélera le charme estival de la ville qu'on croirait enneigée toute l'année !

Pourquoi râler à la sortie ?

- Si, comme moi, le champ lyrique a tendance à vous faire grincer des dents, alors gare à vous ! Pas de bol pour nous, notre héros, lui, adore s'égosiller entouré de quelques amis... Mais il faut reconnaître que sa voix est de loin la plus supportable. Mais pourquoi aiment-ils tant crier comme ça ?
- Vous ne pourrez vous empêcher de vous rappeler cette satanée crise de l'adolescence où vous commenciez à être exécrable pour rien et où vous deviez vous cacher pour voir votre petit copain... Brrr rien que d'y penser, ça me donne des boutons... d'acné !
- Les fainéants ont le chic pour vous énerver ? Dommage pour vous, ici nous tenons le champion national ! Barbe de 10 jours, cheveux en bataille et robe de chambre... tous les jours ! Rassurez-vous, apparemment il fait au moins l'effort de changer de pyjama, c'est déjà ça !

barometre

L'avis du Mâle

Mâle

Vous prendrez bien une part de bonne humeur ?

Pourquoi payer l'entrée ?

- Entre tous ces films déprimants et l'actualité morose de ces dernières semaines, ça fait du bien un film qui fout la banane ! Et là-dessus, pas de doute, c'est le carton plein ! Embarquez pour 1 heure 45 de bonne humeur ! Idéal pour bien débuter la semaine !
- Après nous avoir fait chialer comme des madeleines avec "Il y a longtemps que je t'aime", Philippe Claudel est bien décidé à nous faire plier de rire ! Le pire c'est que cette fois, il arrive à combiner les deux en même temps ! La vache, il est doué ce type quand même !
- Mamma Mia ! Que c'est bon d'entendre de l'italien ! Rien que de voir ces deux-là s'égosiller, tu n'as qu'une seule envie, prendre le premier avion en direction de Rome ! Et comme si ça ne suffisait pas, ils nous étalent toute leur gastronomie ! Bande de salauds !

Pourquoi râler à la sortie ?

- Fans de métal ou d'autres styles bien hardcore, vous risquez sérieusement d'être un poil désappointé ! Ici c'est le baroque qui est de mise et les organes puissants ! Bon ok c'est pas toujours évident à écouter mais on ne peut que rester bouche bée devant une telle performance !
- C'est bien sympa l'italien, c'est une langue chantante, gorgée de soleil... mais qu'est-ce que ça gueule ! A force de les entendre s'engueuler pendant deux heures, on commencerait presque à avoir les oreilles qui bourdonnent ! Silenzio, per favore !
- Attention ce film vous ment ! Mais à moi, on ne me la fait pas ! Faire croire qu'il fait toujours beau à Strasbourg, ah ah, la bonne blague ! Ok on est au cinéma mais restons un poil réalistes tout de même ! Autant dire qu'il ne pleut jamais à Londres pendant qu'on y est !

barometre


Voir toutes les critiques