24 Août 2011

Super 8

Super 8

Un film de J.J. Abrams

Été 1979, une petite ville de l’Ohio. Alors qu'ils tournent un film en super 8, un groupe d’adolescents est témoin d'une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu'il ne s'agit pas d'un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité…

L'avis de Patchouli

Patchouli

Quand les enfants n'avaient pas Internet...

Pourquoi payer l'entrée ?

- Envie de retourner en enfance ? Laissez-vous emporter par l'univers à la fois magique et angoissant de ce film. Les amoureux de Jumanji seront sans aucun doute séduits par cette aventure, véritable conte fantastique pour petits et grands.
- Après s'être ennuyée des jours entiers en compagnie de son dépravé de père dans Somewhere (Sofia Coppola), Elle Fanning troque la monotonie contre l'aventure, et nous montre enfin de quoi elle est capable ! Alors, Elle, ça fait quoi de bouger devant la caméra ?
- Super 8 réalise pour vous le plus gros crash test de l'histoire du cinéma en testant la voiture qui fonce droit sur un train ! Une expérience unique au monde à ne pas rater ! Qui survivra ? Une chose est sûre, le résultat risque de faire hurler de rire la Sécurité Routière.

Pourquoi râler à la sortie ?

- Difficile de ne pas tomber dans la mièvrerie lorsqu'un film a pour héros une bande de marmots. J. J. Abrams frôle la niaiserie tout au long du film pour plonger finalement à pieds joints dedans, après une heure 45 de retenue. Dommage, c'était bien tenté...
- Mais quelle est donc cette chose qui détruit tout sur son passage ? Je ne tiens plus, dites-moi tout ! Il faut que je sache ! (une heure trente de film plus tard) Ah… c'est ça ? Bon… bah pour l'originalité, on repassera hein ?
- Heureusement le méchant professeur du film garde toutes les réponses à l'intrigue sur des pellicules, cachées dans une grosse remorque… c'est plus rapide pour expliquer ! Hey oui, les scénaristes, eux aussi, ont le droit de prendre des vacances…

barometre

L'avis du Mâle

Mâle

J.J. Abrams a trouvé son nouveau bac à sable !

Pourquoi payer l'entrée ?

- A mi-chemin entre Rencontre du troisième type et E.T., J.J. Abrams nous signe un excellent divertissement avec tous les ingrédients du succès ! Humour, action, aventure et effets spéciaux spectaculaires, tout est réuni pour notre plus grand plaisir. Un vrai de tour de grand huit !
- Le risque principal des films orientés enfants, c’est de perdre le public adulte dans la mièvrerie de l’histoire. Heureusement, le réalisateur s’en sort à merveille et arrive à capter notre attention jusqu'à la fin, sans qu’on en perde une miette.
- Vous qui êtes nostalgiques des Goonies, Retour vers le futur et autres histoires fantastiques qui ont bercé votre enfance, vous allez être servis ! Préparez le saut de pop-corn, le paquet de friandises et accrochez vos ceintures ! Retour en enfance garanti !

Pourquoi râler à la sortie ?

- Bon, comme d’habitude, ne vous attendez pas trop à être surpris ! Bien que la tension soit à son comble durant la première partie du film, celle-ci retombe très vite dans la deuxième partie. Je l'attends ce jour où je me prendrai une bonne claque en pleine face... au cinéma bien sûr !
- Ils sont forts ces Ricains ! Un train déraille à deux mètres d'eux, explose littéralement tout dans un rayon d’un kilomètre à la ronde et eux, ils ont juste une petite égratignure ! Tu m’étonnes qu’ils gagnent toujours aux Jeux Olympiques !
- Hey mais dis donc Abrams, tu te foutrais pas un peu de nos gueules ? On a bien compris que tu essayais de rentabiliser ta maquette de Cloverfield ! Faudrait peut être penser à en faire une autre un de ces quatre.

barometre


Voir toutes les critiques